PABLO MOSES

PabloMoses-2936

Le chanteur à la voix de velours est une de ces légendes vivantes qui ont vécu et fait l’âge d’or de la musique reggae jamaïcaine. Rebelle et révolutionnaire, Rasta au sens stricte, il est influencé par les plus grands penseurs de la conscience noire comme Marcus Garvey, Marthin Luther King ou Steve Biko, et ses textes reflètent ses préoccupations sociales et politiques.

Dès son arrivée à Kingston, Pablo Moses rencontre le producteur Geoffrey Chung,  qui tombe immédiatement sous le charme du style novateur et des textes conscients de l’artiste. Son premier album, le célèbre « Revolutionnay Dream » et ses tubes « I Man a Grasshopper » et « We Should Be In Angola »,  seront enregistrés en 1975 au Black Ark Studio par un certain Lee « Scratch » Perry, ce qui propulse Pablo Moses sur le devant de la scène et lui fait rencontrer un succès immédiat en Jamaïque et dans le monde entier.

Après ce succès tonitruant, il va se retirer pendant deux ans et étudier à la Jamaica School of Music afin de se perfectionner musicalement. Il renoue immédiatement avec le succès lorsqu’il revient avec l’album « A Song » en 1980, où il est notamment accompagné par le duo mythique Sly & Robbie et par des choristes prestigieuses comme Rita Marley. Il devient alors une figure mythique de la musique jamaïcaine et le succès s’installe avec la sortie l’année suivante de « Pave The Way », dernier opus produit en collaboration avec Chung. S’ensuivent « In The Future » en 1983, « Tension » (1985), « Live to Love » (1988),  « We Refuse » (1990), « Confession of a Rastaman » (1994) et « Mission » (1995).

Depuis plus de 40 ans, Pablo Moses parcourt les scènes du monde, et enchaîne les concerts pour le plus grand bonheur de ses fans, notamment en France. Sa collaboration remarquée sur l’album « Upon the Bridge » des américains de Groundation en 2006 relance sa carrière, à tel point qu’il décide de sortir un nouvel opus plus de quinze ans après son dernier album studio, justement intitulé « The Rebirth » sorti fin avril 2010 chez Grounded Music.

Pablo Moses fait son grand retour sur les scènes européennes au printemps 2016, backé par les excellents marseillais du HandCart band, et voit ressortir son album « In The Future » (initialement sorti en 1983) et ses 4 premiers albums originaux réédités en vinyles, remasterisés et agrémentés de versions dub inédites. Vient ensuite son premier Best Of « The Revolutionary Years » sorti en octobre 2016, et le nouvel album « The Itinuation » produit par Harrison Stafford (le chanteur de Groundation) et Pablo lui-même, est sorti le 16 juin 2017 et reçoit déjà de très bonnes critiques !

 

en accord avec M’A Prod

logo musiciaction

 

 

 

 

PRESSE:

« The Itinuation séduit autant par le savoir-faire des musiciens (…) que par la qualité des compositions »

Le Monde du 20 juin 2017

* En couverture du Reggae Vibes été 2017

* En couverture des Inrocks – numéro spécial Reggae Mars 2017

* 3 pages dans Marianne Avril 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

Teaser new album « The Itinuation » Juin 2017

produced by Harrison « Groundation » Stafford

 

Live @Reggae Geel, Belgium 2012