FLECHE LOVE

Album « NAGA PART II »

[Horizon Musiques / Reflet / Pias / 2021]

 

Écouter Flèche Love c’est être transpercé par une voix, un corps, un propos qui provoque des sensations, des émotions, des images fulgurantes.

Artiste totale, Amina écrit, compose, produit, réalise ses clips et peu d’artiste possède un univers aussi complet, cohérent, viscéral. Son tatouage berbère sur le cou protège son bien le plus précieux, sa voix aux volutes d’airain forgées par les épreuves.

Flèche Love trace un chemin sensoriel et quand elle chante, c’est une expérience corporelle et spirituelle. Rachid Taha ne s’y trompe pas quand il lui offre de partager ce qui sera son dernier duo, Wahdi sur son ultime album, « Je suis africain. »

Fille d’immigrée algérienne, berbère, Amina est née et a grandi en Suisse. Cette double culture, offerte dès l’enfance, efface en elle les notions de frontières. Et même si elle grandit dans la société genevoise, Kahina la combattante magicienne est pour elle une figure tutélaire, et l’œuvre de Rumi est un refuge réconfortant. Passionnée d’astrologie, d’ethnologie, de sciences, elle s’imaginait, enfant, devenir avocate consciente très jeune du pouvoir des mots, de leur capacité cathartique à libérer.

Flèche Love veut tendre vers l’universel et pratique le syncrétisme musical en anglais, en espagnol mais aussi en arabe ou en turc. Son art parcourt déjà le monde, avec des concerts au Canada, en Corée, en Grèce, Turquie, Chine, Taiwan, Italie, Belgique… Elle n’est pas seulement une chanteuse libre à la manière de Bjork, Sevdaliza, plus récemment Fka Twigs ou encore la regrettée Lhasa de Sela. Sa musique unique et avant-gardiste est associée à la danse qu’elle pratique comme une délivrance aux inspirations multiples, mêlant au Butō japonais, « expression du corps obscur », les danses orientales, le krump,…

Avec le deuxième volume de Naga – qui fait suite au premier paru en 2019, on est saisi par une violente douceur, un trip hip hop qui vient des tripes, par une artiste puissamment sensible et sensiblement puissante qui semble avoir trouvé le satori, une certaine sérénité, une paix intérieure. Les sept titres, qui font échos aux sept chakras, mêlent puissamment les sons électroniques aux cordes, aux percussions tribales, aux chœurs profonds. Flèche Love avec ce Naga part.2, ample, majestueux et envoûtant se métamorphose en déesse Fremen conquérant Arrakis, en prêtresse chamanique du monde multiverse de demain.

Avant la sortie de son prochain album intitulé “Guérison” à l’automne 2023, l’ex-chanteuse de Kadebostany nous propose un concert acoustique accompagné d’un violoncelle, d’une clarinette et d’une guitare électro-acoustique. Ce virage artistique annonce un nouveau spectacle qui accueillera sur scène des danseurs Soufi et Buto à partir de septembre 2023.

LINE UP (ACOUSTIQUE) :

  • Flèche Love – chant, danses
  • Jafar Aggiouri – guitares / clarinette
  • Olivier Koundouno – violoncelle

En accord avec Horizon Musiques

PRESSE

 

« Ses chansons ont le pouvoir d’envouter ceux qui les écoutent. » Culture Box

« Flèche Love est libre, féministe, engagée. Une voix profonde et singulière, une musique envoutante. Une magicienne qui nous ensorcelle. On aime. » Journal Télévisé RTS

« Sensible amazone à l’enfance blessée, Flèche Love panse ses plaies à travers les puissants textes de ses chansons et porte ses tatouages telle une armure… » Gala

« Une voix qui surgit, forte, profonde, aux accents mystiques. Bouleversant. » France info

« Une artiste très singulière, un disque déroutant » Nova

« Flèche Love, l’électro sans peur et sans frontière » Télérama

« Une musique très sensible et affirmée, des mélodies qui semblent être des incantations. Flèche Love marche dans les pas de Björk, Lhasa De Sela. » Radio Canada

« Soeur de Lhasa comme de Woodkid, Flèche Love étire ses mondes intérieurs entre le chant hispanique en mélopée et le battement des tambours industriels. » Tribune de Genève

« Flèche love, un album non dénué de mysticisme et de spiritualité. » Côté Club – France Inter

 

SESSION LIVE ACOUSTIQUE « PLATINE AFRICA » [SEPT. 2022]

CLIP « MITOTE » [2022]

LIVE AT ZANDARI FESTA [2021]

CLIP « BRUJA » [2020]

LIVE AT BASIQUE, LES SESSIONS [2019]

Post navigation